Neurostimulateurs médullaires et pompes intrathécales dans le traitement de la douleur chronique non cancéreuse

Ano de publicação: 2013

La douleur chronique constitue un problème important et fréquent dans le monde. Elle touche 18,9 % de la population de 18 ans et plus au Canada et 15,7 % au Québec. Elle peut être d’origine cancéreuse ou non cancéreuse. Parmi les types de douleur chronique non cancéreuse (DCNC), les douleurs neuropathiques sont connues comme étant les plus réfractaires au traitement médical conventionnel. Elles affectent environ de 1,5 % à 8 % de la population générale.

OBJECTIFS DU GUIDE:

Ce guide aborde l’utilisation des neurostimulateurs médullaires et des pompes intrathécales dans le traitement de la douleur chronique non cancéreuse. Son objectif est d’orienter et de soutenir les professionnels et les intervenants de la santé, et de contribuer à l’optimisation de l’organisation des soins et des services en vue d’utiliser de façon optimale la neuromodulation dans le traitement de la DCNC.

Il présente spécifiquement des recommandations sur:

-la place de ces technologies dans le processus de traitement de la douleur chronique non cancéreuse; -les indications cliniques pour l’utilisation de ces dispositifs; -les critères de sélection des patients; -les modalités d’organisation des soins et des services liés à l’utilisation de ces dispositifs. PROCESSUS ET STRUCTURE D’ÉLABORATION: Bien qu’il ne s’agisse pas d’un guide de pratique clinique, le guide d’usage optimal a été élaboré dans le but de répondre le mieux possible aux critères de qualité reconnus des guides de pratique clinique. Ces critères concernent aussi bien la réalisation des revues systématiques de la littérature que l’élaboration du guide en soi.

MÉTHODOLOGIE:

La démarche d’élaboration de ce guide s’est inspirée, tout en s’ajustant ou en s’adaptant, des meilleures façons de procéder décrites dans la littérature scientifique et répertoriées dans les expériences internationales en matière d’élaboration de guides. Elle se base sur la revue des données probantes et sur les savoirs expérientiels du groupe de travail constitué d’experts en neuromodulation.

RECOMMANDATIONS:

Les recommandations formulées dans ce guide s’adressent à tous les professionnels de la santé et des services concernés, soit les spécialistes en douleur chronique qui interviennent à une étape ou à une autre du traitement des personnes qui souffrent de douleur chronique réfractaire au traitement conservateur, notamment les médecins spécialistes, les psychologues, les professionnels en soins infirmiers et les médecins omnipraticiens. Elles visent aussi les gestionnaires du réseau de la santé qui ont un rôle dans l’organisation des soins et des services pour ces patients.

Mais relacionados