Stratégies de réduction de la mortalité maternelle en République Centrafricaine

    Publication year: 2011

    L’organisation structurelle du système de santé est régie par les dispositions du Décret n° 02.109 du 23 mai 2002, portant organisation du Ministère de la Santé Publique et de la Population et fixant les attributions du Ministre. Calquée sur la résolution sur le scénario de développement sanitaire en trois phases en vue d’instaurer la santé pour tous les Africains, adoptée par le 35ème Comité Régional de l’OMS pour l’Afrique à LUSAKA en 1985, l’organisation du système de santé en République Centrafricaine est de type pyramidal à trois niveaux : central, intermédiaire et périphérique.

    Le niveau central est chargé de :

    concevoir, élaborer et appliquer la politique du Gouvernement dans le domaine de la santé publique et de la population. Le niveau intermédiaire comprend sept Régions Sanitaires (RS) correspondant aux régions administratives du pays. Chaque RS est composée de deux à trois préfectures sauf la RS n°7 (Bangui) qui compte huit arrondissements. Il est chargé d’appliquer les directives de l’action politique sanitaire reçue du niveau central. Le niveau périphérique est composé de 16 préfectures et de 8 circonscriptions sanitaires de Bangui qui correspondent au découpage administratif du pays. La préfecture sanitaire et les circonscriptions sanitaires de Bangui sont chargées d’appliquer les directives de la région.