Guidelines:prevention and treatment of HIV and other sexually transmitted infections among men who have sex with men and transgender people: recommendations for a public health approach 2011
    Prévention et traitement de l'infection à VIH et des autres infections sexuellement transmissibles chez les hommes ayant des rapports sexuels avec d'autres hommes et chez les personnes transgenres: recommandations pour une approche de santé publique 2011

    Año de publicación: 2011

    Since the beginning of the epidemic in the early 1980s, men who have sex with men (MSM) and transgender people have been disproportionately affected by the human immunodeficiency virus (HIV). The risk for infection remains high among them; and there has been a resurgence of HIV infection among MSM, particularly in industrialized countries. Data are emerging of new or newly identified HIV epidemics among MSM in Africa, Asia, the Caribbean and Latin America. This guideline will provide recommendations for regional and country partners on appropriate interventions designed to address needs of MSM and transgender people. It also provides an opportunity to highlight and emphasize the correlation between prevention and treatment in the response to the HIV epidemic among MSM and transgender people, particularly in light of increasing evidence about the preventive benefit of antiretroviral therapy (ART). This may lead to a substantial reduction in transmission at the population level.
    Depuis le commencement de l’épidémie au début des années 1980, les hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes (HSH) et les personnes transgenres ont été touchés de manière disproportionnée par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH). Chez eux, le risque d’infection reste aujourd’hui encore élevé ; et une résurgence de l’infection à VIH a été observée chez les HSH, en particulier dans les pays industrialisés. Par ailleurs, des données commencent à révéler de nouvelles épidémies d’infection à VIH, ou des épidémies nouvellement identifiées, chez les HSH d’Afrique, d’Asie, des Caraïbes et d’Amérique latine. Ces lignes directrices fourniront aux partenaires appuyant les régions et les pays des recommandations sur des interventions appropriées conçues pour répondre aux besoins des HSH et des personnes transgenres. Elles permettent aussi d’attirer l’attention et d’insister sur la corrélation entre prévention et traitement dans la riposte à l’épidémie d’infection à VIH chez les HSH et les personnes transgenres, au regard notamment des données de plus en plus nombreuses tendant à démontrer l’effet préventif du traitement antirétroviral (TAR). Une diminution sensible de la transmission au niveau de la population pourrait en résulter.

    Más Relacionados